Fermier

Conditions parfaites pour une agriculture moderne

La Nouvelle-Zélande est le plus important pays exportateur de viande de cerf au monde. La plupart des fermes étendues se trouvent dans la région montagnarde au sud du pays, appelée Canterbury, Otago et Southland. L’île australe avec ses montagnes ainsi que le paysage vallonné de l’ile boréale offrent des conditions de vie idéales aux animaux.

 

Les fermiers Néo-Zélandais interviennent le moins possible à l’élevage. Ainsi le gibier passe toute l’année en plein air, broute dans les vastes espaces vertes et se nourrit d’herbes et d’épices, boit l’eau et respire l’air pur de la nature nouvelle-zélandaise. L’utilisation d’alimentation animalière enrichie est un tabou en Nouvelle-Zélande.

 

La Nouvelle-Zélande fait partie des pays avec les plus hauts standards de production agroalimentaire au monde. L’industrie produisant la viande de cerf est tenue d’adhérer aux strictes normes d’hygiène et est ainsi, bien qu’elle se trouve à l’autre bout du monde, en accord strict avec des standards bien définis par L’Union Européenne. Tous les fermiers et les producteurs/traiteurs possèdent une licence  et chaque étape du processus de production de la ferme jusqu‘à l’exportation est soumise à des contrôles très rigides. La viande est définitivement libre d’additifs et d’agents conservateurs. Par ailleurs, l‘´tat insulaire du Pacifique sud a jusqu’à présent toujours été épargné par des épizooties telles que ESB ou la cocotte.

Neuseelandhirsch est un produit de qualité et nous en faisons partie avec notre travail. Nous en sommes fiers.
- Paddy Boyd, fermier de cerf